4.2.10

C'est, désormais, toujours jeudi !


S'il vous importe de savoir pourquoi ce billet est le dernier, si vous voulez avoir de mes nouvelles en attendant la prochaine adresse où vous pourrez me lire, n'hésitez pas à décacheter les courriers que je vais continuer à écrire à
Madame Gâ dans la boîte aux lettres de nos jeudis qui me tiendra lieu, pour le moment, de poste restante.

29 commentaires:

Anonyme a dit…

Je te souhaite de faire un beau voyage !

Et je te souhaite également une très belle vie dans la ville de B.

A bientôt, ailleurs, en espérant te lire encore très longtemps...

DesBIsesDeTrèsLoin

Thomas a dit…

Ce blog va me manquer. Voir Tokyo (que je connais bien) a travers votre prose etait l'un de mes petits bonheurs du matin, avant de commencer ma journee de travail.

Je connais peu Bruxelles, mais quelque chose me dit que je vais bientot aimer cette ville !

Bonne suite a vous

Dvorah a dit…

Oh, quelle nouvelle !
Ravie pour vous, et ...
si triste pour moi ! Il va me manquer quotidiennement ma petite dose de surprise et d'émerveillement japonais
Bonne chance pour la nouvelle vie

Marie a dit…

Bienvenue par ici ! La petite fenêtre avec vue sur Tokyo va me manquer... mais il y a les boites aux lettres du jeudi ! Et de nouvelles aventures !

Uran et Astro Boy a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Uran et Astro Boy a dit…
Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.
Uran et Astro Boy a dit…

Bienvenue chez moi Gwen ! Quand tu m'avais dit poursuivre un jour l'aventure à Bruxelles, je ne pensais pas que ça serait si vite !
Depuis notre retour dans la Si Petite Ville, c'est un peu ce blog qui me permettait d'atténuer un peu la sensation de manque de la Si Grande. J'ai donc un peu l'impression de le quitter une deuxième fois, ce Tokyo tant aimé...
Mais comme là-bas, en me moquant un peu de ma naïveté de croire que le destin puisse être si efficace, je vais maintenant à nouveau lever la tête des rayonnages des bouquinistes pour voir si ça n'est pas toi qui vient d'entrer !
Bienvenue à Bruxelles donc, que la transition soit douce. Et que le nouveau blog qui ne manquera pas de voir le jour me fasse découvrir ma ville avec autant de poésie que le précédent m'avait fait aimer Tokyo.

Bea a dit…

Il est des situations qu'on croit immuables. Gwen et Tokyo. Et maintenant Gwen et, est ailleurs. Ca alors ! Merci pour ce blog. Il a rendu mon apres-Tokyo contemplatif, reveur. J'aime beaucoup ton regard et j'ai hate de decouvrir Bruxelles ! Je te souhaite un tres bon voyage. A bientot

akaieric a dit…

Me voilà bouche bée!
Ca doit faire... peut être plus de 3 ans que tous les matins ou presque je viens prendre ici ma ration de poésie...
Et je me rappelle tes mots si enthousiastes sur la vie à Tokyo quand nous nous étions vus. J'imagine que c'est une décision qui a du être difficile à prendre.

En tout cas j'attends avec impatience de voir Bruxelles à travers tes yeux...

Et peut être qu'avec un peu de chance tu trouveras un vendeur de Tofu belge?

Dvorah a dit…

Ah oui, ça c'est affreux, le tofu est si mauvais en Europe !

Flora a dit…

Je ne t'y croiserai donc jamais, l'écharpe au vent sur ton vélo. Bon voyage !

Anonyme a dit…

J'aimais passer par Tokyo tous les soirs en rentrant du boulot.
Je passerai donc par Bruxelles maintenant pour lire la demoiselle..
Ici et higher !!!!!! McdsM

Caroline a dit…

je vous ai découverte par hasard il y a dix jours et j'ai bu ce blog jusqu'au dernier billet. Après deux étés au Japon et beaucoup de lectures en commun je venais de vous placer dans ma barre de signet, juste à côté d'autres sites de coeur. Et vous vous enfuyez déjà, chère conteuse virtuelle.
Le tofu sera-t-il aussi exquis à Bruxelles? Je l'espère.
Caroline lectrice suisse

Agnes a dit…

Vivement que la semaine des 4 jeudis termine pour te relire. Bon voyage Gwen, bon vent! Ca me fera bizarre de retourner a Tokyo sans savoir que tu y es quelque part.

pochako a dit…

Belle belle suite !!!

VS a dit…

Une fois encore, il aura suffit que je me mette à lire un blog pour qu'il ferme. Pfff...

krotchka a dit…

C'est étrange et émouvant, après avoir découvert par ton regard et tes mots une ville lointaine, je te suivrai dans une ville très familière puisque je vis, moi aussi, à Bruxelles.

Anonyme a dit…

Où souvenirs de
shoji, biwa,
se glissèrent
du seul
coté possible
où cette histoire
durera aussi
longtemps que
Désormais dure
toujours jeudi /
les revues de la yamano
les verres de la mer
la glace à ikebu
et la gare de HON //
ah bougies basses et gassho,
ah HON !
aussi bien habités
que ce monde, oui :
c'est, désormais, toujours
LE palazetto.

Ludo a dit…

Coucou Gwen.
Je suis Ludo de Bruxelles.
Je vais effectuer mon prmier voyage Japonais en Mai.
Je cherche a me loger pour pas trop cher et donc me demandais si tu n avais pas qqs conseils.
Meme en general, comment profiter de deux semaines a Tokyo.
Mon mail est q_pead@hotmail.com
Merci et bonne chance dans le plat pays.
L

christinecho a dit…

J'ai du mal à y croire, on prend vite des habitudes...
Mais Bruxelles, c'est réjouissant. Pliez bien bagage.CC

Vanessa a dit…

Je suis contente pour toi et te souhaite un très bon voyage mais ton blog va me manquer vraiment. Je suis toujours impressionnée comment tu arrives à faire de belles photos avec des textes magnifiques. Merci pour ton beau travail!

Thierry a dit…

雨の国へようこそ
Un grand merci pour tes mots du bout du monde que je lis depuis trois ans déjà! Désormais, tes aventures me paraîtront plus familières, quand Molenbeek et Ixelles auront remplacés Ikebukuro et Shinjuku…

ciel a dit…

Belle 'nouvelle' vie à toi ! à très bientôt.

nah a dit…

merci ...

Anne-Laure a dit…

Chère Gwen qui n'est plus à Tokyo,
il m'aura donc fallu attendre ton départ de la ville aux mille recoins pour laisser ici une petite trace. J'espère retrouver bientôt tes mots et tes images qui faisaient mon régal quotidien.
Je relisais tes derniers billets et me sont revenues en tête ces phrases de G.Deleuze (lui aussi can be heroes!) :
"La pensée du dehors est une pensée de la résistance. [...] Le dehors est toujours ouverture d'un avenir".
Ca fait sens!
Chère Gwen, belle vie dans ce nouveau fuseau!
Anne-Laure (lectrice avide de la 2e heure)

David a dit…

Je crois que c'est le destin de tout expatrié au Japon... ne pas y rester. On nous y aime éphémères et non sédentaires.
En tout cas je te souhaite une très belle et heureuse vie à Bruxelles ! Tes poésies tokyoïtes me manqueront... mais vive les gaufres !
A bientôt !

missize cat a dit…

pas de problème... je te suis !!
boone route à toi.

senbei a dit…

Gwenn, mes cheveux sont trop long, que faire ?
Senbei, pas plus hors-sujet que les autres

jenny a dit…

oh bonjour gwen!
je ne trouve plus beaucoup les mots tu vois mais plein de petits bonheurs pour toi ici ou là ....