29.1.10

Avatars


En ramassant l'oeuf cru tombé devant le frigo, j'ai vu la plaque rouge vif sur ma main, là où la veille l'eau dont je remplissais ma bouillotte m'avait brûlée.

Si je n'avais pas laissé ma carte de train à côté de ma montre, sur mon bureau, j'aurais dû moins courir pour arriver à l'heure.

Plus tard, ma roue avant a écrasé la barquette d'umeboshis qui s'était échappée du panier de mon vélo.

Le soir, en récurant la casserole où avait adhéré mon repas que j'y avais oublié, j'ai eu vraiment envie de redevenir moi-même !

4 commentaires:

Anonyme a dit…

no repair parts.

Miss Ritchie a dit…

où est donc partie la vraie Gwen???
Si je dis à AnneZou que tu as écrasé des umeboshis, je crois qu'elle sera contente de savoir qu'elle a une copine de catastrophes, elle n'est pas toute seule à tout écraser, tout faire tomber et à se brûler....

Anonyme a dit…

Ben alors ???

DesBIsesDeCompassion

:-)

Gwen a dit…

ça y est, je suis revenue !!! La brûlure va cicatriser et j'ai racheté des umeboshis !!!