3.2.08

Le dimanche des rois

(C'est un dimanche à deux voix. Louise a la sienne.)

Goline :
L'odeur du pain grillé au réveil, le thé, les enfants qui sont aussi des animaux -lapin, grenouille, cheval. Le soleil à travers les vitres, les cheveux coupés, la sauce tomate-citron sur les boulettes de viande, le rugby, le thé, les albums en couleur, les nouvelles du travail, la porte impossible à repeindre, le bruit du sèche-linge, l'accordéon, les habits dans le vent, l'odeur du pain qui cuit, la galette des rats.

Louise :
Les confitures, le beurre, les tartines qui craquent sous les dents, les vêtements glacés, les ciseaux qui passent dans les cheveux, la nouvelle coupe, la découverte de la maladie, la préparation de la galette, les fèves, le roi et les deux reines, les couronnes, l'ennui, la proposition, la décision, l'hésitation et le commencement.

1 commentaire:

Chenican a dit…

et 2 ratons laveurs !!!