14.5.07

Groupie

N'est-ce pas signe qu'on vieillit de ne plus avoir aucune idée du nom des visages qu'on peut trouver sur les posters qui peuplent les chambres adolescentes ???
On atteint vite l'âge où on peut commencer à dire "de mon temps" !
De mon temps, donc, Mickael Jackson, Robert Smith et sa bande, Renaud, Ahah... étaient en tête de palmarès dans les carteries.
Sur mes murs, ils n'y étaient pas.
En 1984, j'avais seulement une affiche décollée dans la rue, un soir ou plutôt une nuit avec Odilon, Estrella et cie, l'affiche du concert de Balavoine que j'étais allée voir avec Chenican... L'affiche, enduite de colle, indissociable d'une dizaine d'autres qu'elle recouvrait, tenait debout toute seule. J'adorais l'avoir dans ma chambre, elle et le bout de rue qui était avec elle, et le souvenir de ce sentiment d'interdit que j'avais ressenti quand on l'avait décollée...

Mais bon, avec le temps, je me suis aperçue qu'il n'est pas vraiment dans ma nature d'être fan de, de crier Patriiiiiiiick à la sortie d'une pizzéria, de faire la queue pour obtenir un autographe de Plastic Bertrand un soir de 14 juillet à Hellemmes où il vient de chanter...

Et pourtant aujourd'hui, à 36 ans, j'ai accroché un poster de mon idole au mur !!!

8 commentaires:

Cocje a dit…

ah ah ! T'es plus toute jeune en effet !

Gwen a dit…

Oui enfin, tu n'as pas mieux à faire que de te précipiter pour laisser un commentaire de ce genre ?!!!! Je croyais que tu avais des examens à passer, non ???? Les examens, c'est bien l'apanage des jeunes, ça !!!! (et je leur laisse bien volontiers !)

antoine pierlot a dit…

enfin une fan... merci merci merci beaucoup

BertranD a dit…

Ach, Jean-Seb, j'adoooooooooooore !

camille a dit…

Bach, c'est celui qui a une moumoutte, non?
Quant à plastic, c'est vrai qu'on eut préféré qu'il en portât une!
Je me lance dans des phrases chelou, mais c'est pas de ma faute, j'ai une enfance malheureuse...

Anonyme a dit…

Bach ; l'écouter sur tous les instruments, imaginer son contrapunctus inachevé, contrepoint envers et contre tout, jeux savants de sujets, l'apprendre au piano et le jouer au prestant au plein-jeu, toujours vivant il nous émeut. En flute huit, en montre, sur le grand choeur et le positif des claviers bien tempérés ...

Pays de Neige

Cocje a dit…

Méchante... c'était pour rire... oui biensûr je travaille pour mon exam... demain matin...


:-(

Puisque c'est comme ça je vais aller me jouer un peu de Bach au piano tiens !

Rita a dit…

A ma cop expat aux states j'ai dit un jour toute guillerette que j'allais au concert - qui vas-tu voir ? me demande-t-elle avec toute sa candeur néo académicienne - Bach - minute de silence sur msn - pas tout jeune ton musicos ! Ben, oui, mais les suites pour violoncelle y'a rien de tel pour me hérisser le duvet de plaisir, surtout jouées par un authentique russe chevelu !
Te souviens-tu des cours de Demourgues sur les chefs d'oeuvres de l'Art ?