13.5.07

Message personnel

Aller faire le marché le dimanche matin me manque.
Alors, ce matin, j'ai fait ce qui y ressemble le plus, d'une certaine manière : je suis sortie acheter du pain pour le petit déjeuner.

Le dimanche, j'aimerais que le petit déjeuner dure toute la journée mais il y a toujours un moment où il faut admettre qu'il est terminé...

C'est en voyant tous ces pots d'oeillets que déballait la fleuriste que je me suis souvenue que c'était la fête des mères aujourd'hui.
Il y en avait de toutes les couleurs mais ce sont les bleus qui ont attiré mon regard. Parce que les fleurs bleues, elles me font toujours penser à Antoine Doisnel qui les teint dans la cour de son immeuble dans "Domicile conjugal".
(A Mme Gâ aussi, elles évoquent cette scène et un vendredi, alors qu'elle achetait des fleurs, nous avons répété en boucle Antoine Doisnel Antoine Doisnel Antoine Doisnel Antoine Doisnel Antoine Doisnel Antoine Doisnel Antoine Doisnel Antoine Doisnel Antoine...)
Maman, sais-tu que je ne peux pas penser à Jean-Pierre Léaud, à François Truffaut sans penser à toi qui me les fis connaître et aimer ?
Alors, ces oeillets bleus, je te les ai dédiés, en pensée.

Et sache aussi que si je fais durer aussi longtemps la confiture de figues que tu m'envoies, c'est que c'est un moyen d'être dans ta cuisine odorante et sucrée et ouverte sur le jardin en plein été à chaque fois que je la mange, un plaisir renouvellé à chaque cuillerée.
Aujourd'hui, si j'étais en France, je m'inviterais volontiers pour le repas et, ensuite, on attendrait que papa soit dans le jardin, on mettrait les Beach Boys à fond et on danserait dans le salon !
Bonne fête maman ! Je t'embrasse.
Gwendoline

6 commentaires:

Cocje a dit…

Ma maman à moi aussi elle fait de la très bonne confiture de figues. D'ailleurs si elle passe par là: j'en ai presque plus !
Bonne fête !

véron a dit…

mes petites ......mes grandes filles......la fête des mêres ,en france, ce sera le 3 juin !

Ces mots sont bien plus doux que toutes les confitures du monde ! .

chenican a dit…

Tu es effectivement en avance de 3 semaines mais tu as des excuses : en Belgique c'était bien aujourd'hui qu'on fêtait les mamans ! (à quand un accord européen à ce sujet ? ;-)
Nous avons déjeuné dans le jardin, la famille presque au complet, à l'occasion de la visite de Laurie. Tu nous as accompagnés un moment...
Gros becs soeurette !

Phiphine a dit…

Je confirme... En Belgique, c'était hier. C'est drôlement joli, ici, dis donc! Et les photos sont géniales. Dorénavant, je décrètes donc que quand je voudrai me souvenir des (bons) moments passés à Tokyo, je viendrai ici... (Comment ça? J'ai jamais été à Tokyo? Mais si! J'ai lu Murakami!) Merci, au fait... pour ton commentaire sur mon blog. Ca m'a beaucoup touchée (aaah! Les Petits Riens! Un lieu que je ne fréquente pas assez...)

Gwen a dit…

Eh oui, en plus d'avoir perpétuellement 7 heures d'avance sur la France, j'ai, maintenant, 3 semaines !!! Toujours en tête, donc !!!

Phiphine, c'est exactement ça : lire Murakami, c'est un peu venir à Tokyo ! (re)viens quand tu veux, donc !

LoliLola a dit…

Quelle belle déclaration!

je passais, au gré de dérives bloguesques... je repasserai avec plaisir! :)