17.8.09

Les interviews de Marguerite (1 : les enfants du spoutnik)

Si Marguerite Duras n'avait pas que des qualités, tous ceux qui l'ont connue s'accordent néanmoins à dire qu'elle était curieuse, qu'elle s'intéressait énormément aux autres.
C'est ce que montrent les interviews qu'elle a réalisées pour divers journaux qui sont réunies, ainsi que ses articles, dans Outside, un livre paru en 1981.
On peut encore entendre sa voix sur France culture et lire ici quelques extraits de ses rencontres.

-Qu'est-ce que le spoutnik ?
-J.M. 10 ans : C'est une fusée. Mais à l'école, c'est une insulte.
F.A. 6 ans : C'est un rond qui tourne autour de la terre, gros comme une chambre.

-Irez-vous dans la lune ?
-Tous : Oui (sauf J.M.)
J.M. : J'ai tout mon temps pour réfléchir à y aller ou non.

-Est-ce que vous y passerez vos vacances ?
-Tous : Non.

-Pourquoi n'y passeriez-vous pas vos vacances ?
-L.D. 9 ans : C'est pas intéressant, il n'y a même pas d'air.
-E.L. 9 ans : On ne peut pas se promener. On a quatre-vingt kilos sur le dos, et tout ce qu'on voit, c'est des crevasses. On reçoit des météorites sur la gueule.
-L.D. 9 ans : Il n'y a même pas de gibier, rien à manger.

-Y a-t-il des choses que vous préféreriez voir plutôt que la lune ?
-F.A. 6 ans : Les villages russes, les villages hongrois, et tout ça.
-E.L. 9 ans : Tahiti, et les îles Sous -le-Vent.
-N.R. 11 ans : Le fond de la mer.
-J.M. 10 ans : Une planète deux fois plus chauffée et avec de l'air où on irait en vacances. Mais avant le monde entier.

-Comment vous imaginez-vous l'espace ?
-F.A. 6 ans : Tout blanc.
-N.R. 11 ans : Tout noir.
-E.L. 9 ans : Comme une masse noire qui devient lumineuse toutes les deux heures.
-J.M. 10 ans : Immense, gris, extraordinaire, incompréhensible avec l'organe de notre tête.
France Observateur. 1957

9 commentaires:

le consul a dit…

j'adore : "mais à l'école c'est une insulte..."

Ju a dit…

Allez,moi aussi j'y vais de ma citation préférée, quand le petit répond quelle genre de planète il voudrait visiter... "Mais avant le monde entier".

Belle trouvaille encore.

Prochain titre "La ballade du possible" ?

Agnès a dit…

Les emissions sur France culture sont magnifiques, n'est-ce pas? J'aime la facon dont Laure Adler prononce "Marguerite"

Vanessa a dit…

Moi aussi, je préférais aller au fond de la mer plutôt qu'à la lune pour passer mes vacances. Merci pour ces extraits délicieux!

Gwen a dit…

Vanessa, tu as bien voulu écrire que tu PREFERAIS passer tes vacances au fond de la mer ?!!!! tiens, voilà qui est intéressant !!!

Gwen a dit…

Ma mère va être folle de voir qu'un billet citant M.D. suscite des commentaires !!!! Si c'est toute la semaine comme ça, je pense qu'elle ne lira plus ce blog !!!!

Gwen a dit…

cher consul : cette semaine, sur France cul, c'est Simenon... pour votre bon plaisir !!!

Vanessa a dit…

Bon, je voulais dire que c'était plus préférable de faire ça que de voyager à la lune. Ce serait si joli dans ce monde aquatique non? Pour mes vraies vacances, je me contente de la plage!

les chéchés a dit…

merci, merci pour ces quelques mots dont on se régale.