16.11.07

Tracer droit





Comment dit-il, déjà ? Ah oui : "creuser le sillon".
ça pourrait être le sillon d'un disque. Alors, il ressemblerait au trajet de la Yamanote.
Mais je dois être influencée par Ikebukuro et ses verticales.
Et ce sillon, je le vois plutôt droit.
Droit comme toutes ces lignes dans la ville.
Droit comme ces chemins tracés dans le ciel.
Droit comme des certitudes.
Soudain (enfin), j'ai l'impression de savoir où je vais.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

ah ! je suis bien contente pour toi.
et vive le tofu !

elsia a dit…

quand je vois des poteaux comme ça, j'ai toujours envie de grimper, et puis je me souviens que ça ne se fait pas...