18.5.08

Des lendemains qui chantent


"Des lendemains qui chantent
malgré la pluie battante
Sans procès d'intention
Etre heureux pour de bon

En exauçant nos rêves
De baisers sur les lèvres
De retour à la norme
Dans le fond et la forme
Des lendemains qui dansent
Sans accroc ni offense...

Même si la vie ne vaut la peine
Que lorsqu'on roule à perdre haleine."
Benjamin Biolay

2 commentaires:

madame gâ a dit…

je suis bien du même avis.
(mais attention a ne pas tomber quand tu laches le guidon).

akaieric a dit…

Grace à toi, Gwen, on voit ce qu'il a voulu dire...