14.5.08

Un Omotesando à l'eau

Glenn Gould prend soin de moi.
Et la météo aussi.
La météo qui m'épargne de vivre des mercredis de routine et de monotonie.
Ainsi, ces petits paysages d'Omotesando qui, la semaine dernière, avaient une couleur de coquelicot, étaient, ce matin, trempés comme mes pieds.

Ce pourrait être le nom d'une nouvelle boisson, ça changerait de la grenadine ou de la menthe.
Ce serait un verre sans amertume, à déguster aussi bien en terrasse que derrière une vitre dégoulinante.
Et sur une fugue de Bach.

1 commentaire:

Cocje a dit…

J'aimerais beaucoup goûter, ça a l'air bon.
Ici j'ai découvert (plus simplement) la limonade à la mirabelle, excellente ! A boire au soleil ou dans un bouiboui libannais, en pensant aux voyages.