13.9.09

Dimanche


C'est un week-end de matsuri à Otsuka.
Tambours, tambourins, flûtes aigües et cris d'enfants, temples promenés à bout de bras puis des bières, assis par terre.
Les bières brandies comme, juste auparavant, l'objet du culte.
Les rues de Tokyo ressemblent parfois à une fête de village.
Et, parmi ces sons si japonais, se faufile celui d'une cloche.
Même si je la sais factice et célébrant un mariage qui n'est pas, pour autant, catholique, elle me rappelle celles qui se balancent, le dimanche matin, en haut des églises, dans les villages de mon pays.

1 commentaire:

senbei a dit…

Voila qui m'émeut.
C'est bien, cette économie des mots qui fait mouche. Tout ce que je n'ai pas (quoique, les mouches...), c'est agréable.

Cela dit, si toi aussi tu commences à photographier le cu-cul des filles...