27.11.06

Lundi (Retour au quartier lointain)

Le lundi a parfois un parfum de curry.

Et on y entend des musiques auxquelles on n'aurait pas pensé (Madonna, Athlete, Sinead O'Connor...)

Le lundi a parfois les vraies couleurs de l'automne.

Et, parce qu'on se lève une heure plus tard que prévu, on peut se passer de parapluie.

On a des sensations d'école buissonnière dans les petites rues de campagne.

Puis, en dix minutes de train, on rejoint la ville.

Où les magasins, les cafés, rivalisent toujours d'imagination en matière d'enseignes et de décors...

Donnent souvent envie d'entrer. De s'y arrêter.

Au café Kamera, la soupe est maison.

Et les frères Gallagher chantent sur l'écran géant.

Salgado, Cappa et Cartier Bresson sont dans la bibliothèque.

3 commentaires:

akaieric a dit…

"L'homme qui marche", Jiro Taniguchi...

akaieric a dit…

"La femme qui marche", G. ...

flo a dit…

"Le gourmet solitaire" Jiro Taniguchi, aussi !