9.11.06

Night on earth

45 minutes de vélo aller.
Largement le temps de me demander pourquoi je m'impose ce genre d'exercice !

Mais, à Shibuya, la lumière est dorée et enveloppante.

Et, en croisant des nuées d'écoliers, j'ai le sentiment de commencer ma journée au moment où elle se termine pour beaucoup de monde.


Parce que je n'ai pas l'intention de visiter les fourrières de tous les arrondissements ni de payer régulièrement une amende, je passe un peu de temps à trouver un poteau auquel attacher sans danger mon vélo.
6 heures après, j'éclate de rire ! Non, il ne risquait décidément pas la fourrière !!!

Et puisque mon vélo est déjà installé dans l'izakaya qui s'est bâti autour de lui, j'en profite pour y faire une pause, y manger du tofu, y faire un brin de conversation.

Au retour, la lune est dans mon dos, le ciel est immense et semé d'étoiles.

En gagnant de la vitesse, en sentant à peine le froid piquant de la nuit, en pédalant à tue-tête (merci E., pour l'album de She wants revenge qui augmente ma cadence) sur les trottoirs presque déserts, je sais enfin que j'ai eu raison de ne pas prendre le train !

Mes nuits sont sûrement plus belles que certaines de vos journées...

9 commentaires:

Clea a dit…

Oh que oui...

glam a dit…

Roooolala.....tu n'imagines pas à quel point! Pouvoir se délecter de la vie qui passe autour de toi, du fourmillement de la ville, observer sans cesse les jours qui passent, ne pas en perdre une miette.....soupirs....

Racine a dit…

et maintenant on pique mes vers.....

sophie marceau a dit…

et un film dans lequel j ai joue....

e. a dit…

c est bien She Wants Revenge, n est ce pas ???

akaieric a dit…

'Night on earth', c'est un film de Jarmush, justement. Mais ça se passe en taxi, pas en vélo.

S. a dit…

Ben le jour, j'ai pas de vélo, alors je cours "à tue tête" sur les berges du fleuve. Et, parfois, je double un canard. Arrivée à l'autoroute, je suis obligée de faire demi-tour, et pour rallonger un peu, je fais le tour de l'usine de compostage.
Alors oui, je crois qu'on peut dire ça...
(mais moi j'ai un super badge de Jarmush....!!)

Pascal.B a dit…

Encore une fois, merci pour toutes ces photos et toutes ces sensations !
Ca peut paraitre rien pour vous qui les mettez en ligne, mais c'est tellement beaucoup pour ceux qui vous lisent.
Je n'ai qu'une chose à dire...the show must go on !!!

C. a dit…

et tes journées doivent être plus intéressantes que nos nuits.
Plus je lis ton blog plus j'ai envie d'y être.