3.6.08

Tuesday self portrait

J'ai poussé la table devant la fenêtre. J'ai installé la théière à côté, sur un tabouret. Cutter, règle, colle... Indispensables ustensiles pour découper les carnets de polas.
Et comme je me suis abonnée à son podcast, c'est Dominique A qui s'est occupé de la programmation musicale et il fait ça très bien.
Ensuite, je suis partie et il n'y a plus eu de fenêtre dans ma journée.

Mais la voix de Mendelson en boucle : "On peut fermer les yeux mais le monde, le monde, le monde est toujours là. C'est pas grave, ça ira. Mets ta tête contre ma tête et nous deux, ça ira."
(et la chanson en bonus track sur la radio du coeur)

6 commentaires:

missize cat a dit…

alors là... je suis bluffée, vraiment...

Gwen a dit…

bluffée par Mendelson ???? Moi aussi, à vrai dire...

Agnès a dit…

J'ai pense a toi: milkshake au macha inedit en bas de ma fac... a gouter.

missize cat a dit…

non... non, tu te trompes : bluffée par le cadrage et le montage de la photo...

Gwen a dit…

Agnès : ah oui alors, à goûter !
Missize Cat : c'est gentil mais ce n'est pas un montage : j'ai juste tendu le bras ! Aucun mérite !!!

madame gâ a dit…

si, juste celui d'avoir l'oeil, et le bon. pas un petit merite!