16.11.09

Lucky day


En montant à Sagami Ono dans le rapid'express, on n'a aucune chance de s'asseoir.
Rien ne nous empêche, toutefois, de choisir la personne en face de qui on se tient debout et de faire le pari qu'elle descendra à l'un des arrêts avant Shinjuku.
Ce soir, pour une fois, j'ai eu une place à Shin Yurigyaoka.
Peut-être aurais-je dû, en arrivant, acheter un billet de loto...

1 commentaire:

senbei a dit…

Perso, je suis assis 24 jours par mois, quand je fais mon aller retour quotidien avec Fujisawa...Mais c'est vrai qu'a Sagami, si à mes heures (entre 20h et 22h) y'a des la place, j'imagine, pour le prendre plus tot dans l'autre sens, que le train doit être bien blindé.

Le paris est risqué, quand tu choisis...à force, on mémorise les uniformes des lycéens et leur stations, histoire de choisir le bon...la mami avec sa canne, elle va a hakone, elle descendra à Sagami, la famille ça sera avant, norikae pour Yomiuriland, cool...


Merde, y vont à Enoshimaaaa ?!?

Senbei, Odakyologue à la petite semaine