21.9.07

6H30-9H30


Les petites heures du matin ne durent pas longtemps et il faut se coucher tôt pour se lever avant le soleil.
Alors que je monte en danseuse la côte qui passe sous mes fenêtres, les rues de Sugamo sentent déjà le poisson séché.
Un scone aux raisins et du lait de soja dans mon sac. Il est bon, parfois, de changer son point de vue à l'heure du petit déjeuner.

Je sais qu'au bord de la rivière je trouverai où m'arrêter et sous l'ombre déjà chaude des sakuras je pense aux jours de printemps où je me lèverai aussi tôt pour venir voir les mêmes branches alourdies de fleurs.

C'est l'heure des tournois de cricket dans les squares. Des hommes qui finissent de nouer leur cravate en marchant. Des chiens dont les maîtresses se saluent.

Je me demande, quand il me dit "I want to become your friend", sur un bout de trottoir et qu'il le répète trois fois, voulant aussi mon adresse mail autant de fois, s'il a manqué le cours où il aurait pu apprendre à dire "I would" ou si, connaissant la nuance, il choisit justement cette forme-là...

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Balcon en touches de noir et de blanc, souvenirs de Scott Ross, il nous manque …

Pays de Neige.

chenican a dit…

je regarde l'avant dernière photo et je me rappelle l'une de nos dernières balades ... il faisait si chaud...
Oui, vraiment, voir tes photos après avoir suivi tes pas en change le regard.
C'est très agréable !