27.9.08

Un bol de saison


Le faites-vous aussi ?
Au supermarché, je regarde de quoi les gens emplissent leur panier et je tente d'inventer la vie qui va avec leurs courses.
Moi, une fois que j'ai fait le tour des rayons des dérivés de soja -lait, tofu, natto- je ne trouve plus quoi y ajouter et les envies des autres -croquettes, yakisobas surgelées, yaourts sucrés, paquets de pain de mie, fines tranches de viande- ne sont pas les miennes.
Mais j'aime l'automne qui assortit à la base blanche de mes repas les teintes fruitées, vitaminées et doucement orangées de ses agrumes, ses ananas et ses kakis.
L'autre soir, j'ai ajouté trois cubes de kabocha à la banane que je mêle à mon tofu matinal.
Et je me suis couchée dans l'impatience du petit déjeuner, la hâte de plonger une cuillère gourmande dans la saveur colorée du mélange onctueux.

4 commentaires:

Exploz a dit…

Tu me fais saliver, pour ces goûts et ces couleurs que tu nous fais partager. Ici aussi l'ananas accompagne nos petits déjeuners nomades, et les kiwis sont toujours de la partie.
En attendant que le facteur fasse son travail du côté de Toshima-ku je t'envoie plein de soleil du pays-continent, si tu as encore envie de perfectionner la couleur caramel de tes épaules !

Dvorah a dit…

Avec la vaisselle aussi on peut imaginer la vie qui va avec...Oh, tout ce blanc ! ;-)
Amitiés

Gwen a dit…

exploz : bien sûr, les kiwis !!! évidemment !!!
mes épaules prennent encore le soleil sur le balcon mais celui des autres est aussi bon à prendre, merci de m'envoyer du tien, donc !
dvorah : oui, c'est très blanc.. à voir ma vaisselle, on pourrait croire ma vie fade et sans sentiment ! il n'en est pas tout à fait ainsi, heureusement !

Dvorah a dit…

Oh je ne l'imaginais ni fade ni sans sentiment, c'est tellement évident que non, surtout en lisant votre blog... Non, plutôt autre chose plus dans la pureté ou l'idéal...cela me faisait surtout réfléchir sur moi-même et sur le degré d'ordre et de netteté que cela implique et dont je suis incapable !