9.12.07

Un dimanche en or


"Je regardai dans le viseur.
Je vis les rangées de ginkgos plantés dans l'avenue inondée de lumière. Il suffisait de se baisser un peu pour pouvoir saisir les arbres dans leur ensemble.
Le vent se mit à souffler en bourrasques, les arbres tremblèrent, et des feuilles jaunes s'envolèrent d'un seul coup. L'espace vide se colora comme si une nuée de papillons traversait la vallée de béton.
En hâte, j'appuyai sur le déclencheur. Les feuilles de ginkgo qui semblaient soudain vivantes dansaient dans tout le quartier, pareilles à des essaims de papillons emportés par le vent.
Dehors, la foule hâtive des passants se retrouva littéralement couverte par ces innombrables feuilles.
Une fois retombées à terre, les feuilles s'immobilisèrent."

Hitonari Tsuji. Objectif.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Cette saison qui court comme pour nous rejoindre ; nos arbres nus.

Pays de Neige.

http://imabree.canalblog.com/ a dit…

Alors on est riche si on plante sous cet arbre...
g.