4.12.06

J'ai enfilé ma tenue molle et douillette qui n'est pas destinée à sortir dans la rue et j'ai pensé :
-tiens, aller au combini le dimanche matin, de ce côté du globe, c'est comme aller chercher des croissants en pyjama en France... Sauf que là, je vais acheter du lait de soja et du chocolat.
-tiens, si j'étais Américaine, non seulement j'aurais une voiture mais, en plus, je la prendrais pour faire les 110 mètres qui me séparent de l'AMPM.
-existe-t-il une statistique sur les couples qui se rencontrent et se forment non pas en boîte de nuit mais chez le boulanger/à l'AMPM en pyjama-ou-presque et même pas coiffé(e) ? Y en a-t-il, d'ailleurs, des gens qui tombent amoureux l'un de l'autre dans ces circonstances-là ???

Enfin moi, j'étais plutôt soulagée de ne rencontrer personne, dans cette tenue là et sans une once de mascara.
Sauf que, en rentrant, j'ai croisé mon voisin...
Il n'a pas eu l'air de remarquer mon pantalon mou et mes yeux fatigués. Il m'a parlé de mon vélo. Il faut dire que le frein avant a lâché. Le cable est cassé.
Mon voisin m'a donné l'adresse d'un réparateur du quartier.
L'adresse ? Oui, enfin... Il m'a dit que c'était pas loin du Starbucks.
Rien, à Tokyo, n'est vraiment loin du Starbucks. Il faut juste trouver le bon Starbucks !!!

Plus tard, avec le lait de soja, j'ai fait un marbré matcha-kinako.

Et, avec le chocolat, j'ai cuisiné des muffins.


Et plus tard encore, j'ai découvert que, si la deuxième lampe de la cuisine ne s'allumait pas, ce n'est pas parce que l'ampoule était grillée... Mais que, tout simplement, je n'avais jamais appuyé sur le bon interrupteur...

3 commentaires:

glam a dit…

Tiens, ça me rappelle un épisode de Friends dans lequel Monica cherche desespéremment à quoi sert un interrupteur...

Clea a dit…

Les combinis, c'est vraiment un des trucs qui me manquent le plus... J'y allais les nuits d'insomnie, juste pour observer les gens :) (et acheter des mochi !)

akaieric a dit…

Je savais pas qu'il était possible de faire des gateaux avec du lait de soja... à essayer un de ces jours!