31.12.06

L'image fantome


« Ce qui a déclenché l’écriture, c’était le regret de photos ratées en fait, de photos que je n’ai pas pu faire, de photos qui se sont révélées invisibles, fantomatiques et donc j’ai essayé d’écrire pour retrouver le sentiment que j’avais voulu donner avec ces photos. J’essaye de photographier les gens que j’aime bien ou de faire des photos quand je suis en voyage, un peu comme tout le monde, mais je suis plutôt mauvais technicien donc je rate beaucoup de photos, et j’ai essayé souvent, enfin par l’écriture, de rattraper ce que je n’avais pas réussi avec la photo. » Hervé Guibert


Elle m'a couru après.
Lui, il a pris la photo.
Il m'enviait mon Leica. Je lui enviais son Polaroïd.
Nous avons appuyé sur le déclencheur en même temps. On souriait tous les deux.

Pendant que l'image apparaissait, j'ai appris qu'elle allait partir en France le mois prochain.

Je n'étais pas sur la photo. Un ciel bleu entrecoupé de fils électriques. Un immeuble dans le ciel qu'aucun de nous n'a reconnu parmi ceux qui nous entouraient.

J'ai repris la pose.

Les contours tardaient à apparaître : le froid ralentit le développement.
Où ça ? A Paris.
Il voulait m'offrir ce cliché et en reprendre un autre pour eux.

J'ai posé une autre fois.
Combien de temps ? Sept jours. Et elle a compté jusqu'à sept en français.

La deuxième photo restait telle quelle pendant que les couleurs de la troisième montaient normalement.
Il était gêné que je reparte avec le cliché pâle.

Mais moi, ça me faisait plaisir d'être une image fantôme.

Pour 2007, je vous souhaite d'être humains, terriblement humains et sensibles aussi. Je vous souhaite de rire mais de pleurer aussi. Et de laisser une trace aussi jolie que possible dans la vie des autres.

11 commentaires:

daenaria a dit…

Lectrice anonyme depuis plusieurs mois je te souhaite une excellente année et j'espère pouvoir te lire encore longtemps. Continue de nous faire rêver à travers tes billets si poétiques!

raphael a dit…

Marrante cette photo : elle attire le regard précisément parce qu'on cherche à deviner qui se cache derrière l'appareil. L'être humain, cet incorrigible curieux ...

J'aime bien ta formule "laisser une trace aussi jolie que possible dans la vie des autres" qui me semble également correspondre à la philosophie de l'auteur de ce blog ma porte ouverte (http://maporteouverte.over-blog.com)

Mes meilleurs voeux

Nous à Okayama a dit…

Bonne fin d'année, quelques heures...
Et à demain !? pour de nouvelles aventures...

Anonyme a dit…

Lecteur anonyme depuis une semaine, je repasse en coup de vent et trouve encore une fois un je ne sais quoi d'attachant à ce beau diaphragme sur ce "japon poisson" insaisissable : j'y reviendrai donc ! chapeau et champagne à l'auteure.

Pays de Neige

winogrand a dit…

la photographie permet de voir le monde tel qu'il est une fois photographié....

patrick l. a dit…

A propos de photos, tu peux jeter un oeil ou deux sur le site brigittelacombe.com (ah, ah, pub familiale...)...Et, si le cas échet, jette une oreille (ou plus) sur un vieux Léonard Cohen (au choix).
Ah oui, excellent 2007 !

G. a dit…

Patrick, j'ai jeté mes deux yeux (mais en garde tout de même l'usage !), merci pour le lien. Dans "Closer", Jude Law embrasse Julia Roberts pendant une séance de pose. Embrassa-t-il Brigitte Lacombe ?!!!
Ce matin, justement -le matin ici, ça fait une dizaine d'heures déjà- Léonard Cohen dans les oreilles, qui chante The Partisan en compagnie de Noir Désir. Deux voix qui se répondent bien, une belle correspondance.

Tom a dit…

Lecteur anonyme aussi depuis de longs mois, je te souhaite tout le bonheur possible pour 2007.
Merci de laisser une trace aussi jolie dans nos vies a travers ce blog.

the shin-okubo girl a dit…

Bonne Année Gwen !!!
Je te souhaite aussi de rire et de pleurer à nouveau !
Je viens grâce à toi de reprendre une grande bouffée de Tokyo, Tokyo comme je l'aime, Tokyo dans les détails que tu perçois et que tu nous révèles, en images et en mots, toujours bien choisis. Merci beaucoup.

A très bientôt...
Vivement les tasses de thé et les nouvelles histoires à partager !!!

G. a dit…

Merci aux anonymes qui choisissent de l'être un peu moins en laissant leur commentaire, ces mots me font plaisir, vraiment.

Kinako-girl : j'ai mis du chai dans la mousse de tofu, aujourd'hui ! où avais-je mis ma tête pour ne pas y avoir pensé avant ?!!!!

mais oui mais c'est bien sûr !!! a dit…

hihi ! et en lisant tes lignes j'ai justement le goût du chaï dans la bouche !!!
je viens d'en faire une grosse casserole avant d'aller (peut-être ?!) me coucher !