23.4.08

Du matin au soir

A 8H, le café est presque désert. La musique des Doors envahit l'espace jusqu'au plafond haut de trois mètres.
Par la fenêtre, le soleil chatouille les rues d'Omotesando.
Je bois mon lait chaud en rêvant.
La journée est toute entière à faire.

Dix heures après...
Fait-il nuit ? De toute façon, il n'y a pas de fenêtre pour le savoir dans le café bruyant.
C'est Shinjuku le soir et il faut s'écouter pour s'entendre.
L'enseigne est la même, le mobilier est identique. Les serveurs habillés pareil.
Mais, vraiment, le goût de la mousse du lait de soja est différent.

1 commentaire:

g. a dit…

Happy Birthday à ma rencontre d'un court instant... rencontre mémorable toutefois !
g.