19.4.08

Samedi matin à Tarumi

La couette est épaisse et pour deux personnes et pratique à emballer dans la housse.
Un voisin marche, à l'étage supérieur puis descend l'escalier.
Le jour entre abondamment dans la pièce. Un peu de gris, un peu de soleil.
Une portière claque sur le parking.
La vaisselle est entrechoquée dans l'évier. La veille, j'avais dit que j'allais la laver. J'entrouve la porte, lui dis qu'elle aurait pu la laisser. Mais c'est pour la forme : en vrai, je suis bien contente de rester encore blottie dans le lit et d'ouvrir mon livre.
Quand je me lève, ils sont tous les trois dans le salon et il est temps de petit déjeuner. Ce repas qu'on aime quand il dure des heures.
Et il dure des heures.
C'est un samedi matin à Tarumi, ça pourrait durer toute la vie.

2 commentaires:

Marie-laure a dit…

Trés joli blog! je le decouvre grace à Rens world! ^^

Gwen a dit…

Merci merci et bienvenue !