30.4.08

L'heure d'été (2)

L'heure d'été, c'est aussi le jasmin qui parfume les rues comme des tasses de thé.
Ce sont les taches de rousseur sur les épaules.
Les chauds et froids dans les trains. 
La recherche de l'ombre en attendant que les feux passent au vert. 
Les ombrelles des filles, la monnaie qui rebondit dans les distributeurs de boissons, les coups de vent bienvenus, la lumière jaune dans la ville, les petits déjeuners sur le balcon avant que la journée débute vraiment...

Et, un an après, retourner m'asseoir sur ces marches, plonger ma cuillère dans la glace au macha et mesurer le temps passé qui a changé le temple en palais.

2 commentaires:

houbahop a dit…

Quand je lis ça, j'ai l'impression d'y être !

On pourrais en faire un haiku intéressant..

Anonyme a dit…

c'est aussi cette requête qui me conduit ici ///
comme traces de neige / en ce formidable et futur été.