13.2.09

En vrac

Il y a le soleil dont je ne me lasse pas.

Des choses entendues :
"-Gwen ?
-Oui ?
-Tu as un enfant ?
-Non.
-... Tu as deux enfants ?"

Des matinées sur le canapé rouge et de drôles de coïncidences dans les pages.
"Dans les chaînes de grands hôtels, partout sur la planète, on retrouve la même chambre; de même, dans tous les Starbucks on se sent chez soi. Un chez-soi où d'autres clients lisent le journal, allongent les jambes, bavardent, téléphonent, tapent sur un clavier : un terminal d'aéroport."
Marie Darrieussecq. Le Pays.

Des cheveux courts. Les miens. D'autres aussi.

Des choses lues :
"Le meilleur assaisonnement pour mes petits pains au jambon, c'est la neuve verdure du Palais Royal, le bleu neuf du ciel."
Simone de Beauvoir. Cahiers de jeunesse. Mercredi 24 avril 1929.

Des cris d'oiseaux. Des pruniers fleuris. Du tofu au sakura. Des promesses de printemps.

Des choses entendues :
"J'étais en Sibérie parce que j'avais pris le thé avec Nathalie Sarraute. C'est comme ça que les choses arrivent."
Jean-Pierre Faye. Entretien sur France Culture.

Des choses lues :
"Il faut me résigner à être une intellectuelle, mais du moins il faut savoir me servir de ce caractère. Moi je me sers de l'écriture pour essayer de fixer les moments de grâce parfaite où l'être entier est envahi par la vie jusqu'aux larmes."
Simone de Beauvoir. Cahiers de jeunesse. Vendredi 29 mars 1929.

Des nuages. Des paysages. De la vie. De la belle vie. Sans interruption.

6 commentaires:

Dvorah a dit…

C'est bien vrai. Merci de le partager avec nous.
Amitiés

BertranD a dit…

Le plaisir de passer par ton blog est qu'il nous fait oublier quelques instants la misère du monde et la crise qui grisaillee tout jusqu'au plus profonds de nous-mêmes parfois.
Merci.
ET merci de nous inviter dans tes lectures (mise à part l'évasion tristement publicitaire d'une Darrieussecq starbuckisée)

Gwen a dit…

C'est un réel plaisir de partager ma vie légère et belle, Dvorah !
Bertrand, je vois que, été comme hiver, le gris plombé est la couleur de tes humeurs...

BertranD a dit…

@Gwen
Non non non, pas toujours...
Je dirais plutôt que le gris est une couleur bien trop répandu sur Internet quand il s'agit de parler du monde...
Mais bon, j'avoue que je ne suis pas doué pour parler des choses légère et ionsouciantes... arf.. on ne se refait pas...
;-)

Julian a dit…

Question technique : tu écris/prépares vraiment tes billets au stylo plume à encre mauve ?

Gwen a dit…

Pas mauve, Julian : rouge grand cru, rouge Chinon !
(parfois c'est vert herbe sauvage, bleu orage ou lie de thé...)