29.6.09

Ma vie des autres

Je ne sais pas pourquoi, c'est souvent la nuit que je vais payer mes factures de gaz et d'électricité au combini voisin. Il est à 20 mètres de chez moi et, le temps de ma si brève absence, je n'éteins pas la lumière.
Ainsi, à mon retour, je peux regarder mon appartement avec autant de curiosité que si ce n'était pas le mien.

C'est un peu la même chose lorsque je regarde d'où vous, visiteurs anonymes et inconnus de ces pages, vous connectez.
J'essaie de voir ce que vous découvrez ici comme si j'étais vous, comme si j'étais une autre.

4 commentaires:

David a dit…

Je pense que ce billet est le billet idéal pour dire bonjour.
En fait, j'ai découvert ton blog très récemment (la semaine dernière) en cherchant des blogs sur le Japon.
Au plaisir de vous/te lire.

Vanessa a dit…

Moi aussi, je vais te dire bonjour! Cela fait déjà un petit moment que je te lis. J'ai découvert ce blog grâce à Patoumi et j'aime beaucoup les photos superbes et effectivement découvrir une vie qui n'est pas la mienne.

Dvorah a dit…

Je ne sais si cela te sera possible d'appréhender cette nécessité de visite chez les autres. Pour moi, comme dans le film, le changement produit n'est pas anodin, et construit une vie meilleure...C'est l'occasion de t'en remercier !

Gwen a dit…

Merci les autres !!!
Je reste toujours perplexe devant les blogs qui, à chaque publication de billet, reçoivent des commentaires à la pelle !!! ça n'est pas le cas ici... Je ne le regrette ni ne le déplore mais je vous remercie d'autant plus d'avoir laissé une trace de votre visite !
(Vanessa, ce sont justement tes connexions allemandes qui ont suscité ce billet ! J'ai suivi la trace et j'ai découvert tes recettes alléchantes et ton goût pour le chocolat !)