5.1.09

A rebours

Il est encore meilleur d'être celle qui ne travaille pas quand les autres sont en cravate.
Tokyo a retrouvé son rythme habituel, sa densité quotidienne.
Mais descendre de la voiture 5 à Yoyogi à 9H20 un lundi me procure des sensations d'école buissonnière.
Je déleste mon sac d'un livre et d'un magazine de science-fiction. Mon horoscope navrant fait résonner son rire dans les couloirs de Shibuya. Elle rira moins du 12 juillet au 29 août, c'est écrit noir sur blanc.
A la sortie de la gare, les ruelles sont sinueuses mais nos conversations aussi.

Il suffit d'un zeste de yuzu pour parfumer tout le bol de udons. La prochaine fois, je saurai les reconnaître sur la carte. Je continuerai, en revanche, à ignorer leur nom.
Mais désormais, je les appellerai "les udons Rapport sur moi".
Des udons au goût de rêves et de coïncidences.

5 commentaires:

akaieric a dit…

Pour cette année 2009 qui commence, Meilleurs voeux à toi Gwen, avec plein d'autres jours d'école buissonnière!

Anonyme a dit…

Ca y est ! Je viens de me lancer du coup dans la lecture de Grégoire Bouillier, et je n'arrive plus à m'arrêter... Inutile de préciser que j'ai - également - entamé l'exercice de la recherche des correspondances (...).

Au fait, je te rappelle que, s'agissant de la période annoncée sombre de NOS horoscopes, je t'ai proposé que nous partions en vacances ensemble, et ce afin de conjurer le mauvais sort...parce que, toi aussi, je t'entends rire.

Enfin, cela s'est passé comme je te l'avais dit ce matin : je viens d'annoncer qu'une littérature de sciences fiction (car appelons un chat un BIBA) se trouvait dans mon sac, placée là par tes soins, et comme je l'avais donc prévu, personne ne m'a cru. Ils pensent que ça ne peut PAS venir de toi (ce soir ils sont plusieurs à la maison). Evidemment...pffff...C'est décourageant. Enfin, je ne l'ai toujours pas lue (maudite SF), mais je vais finir par le faire, il ne me reste plus que ça - après Bouillier s'entend.

Ah (j'ai décidé de t'e... ce soir, ça doit être cette référence à mon horoscope...): en quoi nos discussions furent-elles sinueuses ? Le chemin qu'on a pris, je veux bien, mais, baaaah...Il n'est pas donné à tout le monde de savoir lire une carte (et là, c'est moi qui me marre...).

DesBIses - évidemment !
Ju.

Chenican a dit…

Ce qui est bien, avec les commentaires, c'est qu'on sait de qui tu partageais les pas !!!
Tu sais qu'on pourrait t'abonner à Biba ?!!! Rien que pour l'horoscope ça vaudrait le coup !
Il neige à flocons drus, les brins d'herbe ressortent, c'est très joli. Bien au chaud et en buvant un thé au sakura c'est idéal pour inciter à travailler !

madame gâ a dit…

moi aussi je suis tombee dans le panneau : j'ai lu, j'ai lu, tout le bouillon du bouillier. quelle frustration ces pages qui manquent!
commencer l'annee par des romans inacheves, ah non, pas de ca chez moi!!

Gwen a dit…

Akaieric : merciiiiii !!! il y en aura forcément d'autres, de ces jours-là, en 2009 et à toi aussi, je t'en souhaite des comme ça !!!!
Ju : ne ris pas trop, des fois que tu deviennes une lectrice assidue de SF !!!
Chenican : l'horoscope de Biba, c'est une fois l'an, je ne pense pas que ça vaille le coup d'y être abonnée rien que pour ce numéro (surtout que mon horoscope n'est jamais mirobolant, si j'étais un peu dépressive, ça ne m'aiderait pas !!!!)
C'est bien les commentaires : on est au courant de la météo orléannaise !!!!
Ga : aurais-tu préféré un lien vers un site anonyme de librairie en ligne qui t'aurait appris que ce livre vaut quelques euros en poche mais ne t'aurait pas forcément donné envie de le lire ?!!!!