8.2.07

Rentrer par Ikebukuro


Rentrer par Ikebukuro, c'est, parce qu'il fait beau, descendre une station plus tôt et terminer la route à pied.

A l'heure où le soleil est en train de se coucher,

la ville devient pastel et les couleurs douces, comme usées.

Les ruelles se taisent et donnent envie de musarder.

Il n'y a aucune urgence, juste de la tranquillité, rien qui ne me fait me presser.

A l'arrivée, il fait nuit.

Et les love hotels allument leurs lumières sulfureuses.

4 commentaires:

yvan a dit…

ces photos sont encore meilleures que d'habitude (ce qui n'est pas peu dire) ^_^

G. a dit…

ouh la la, un compliment par L'homme d'Ikebukuro et me voilà toute rouge de confusion !!!

itadakimasu a dit…

ok d'accord mais tu aurais pu descendre une station plus tard aussi...alors pourquoi???

G. a dit…

oui mais il manquait 10 yens dans ma poche pour que je puisse descendre plus loin !