26.1.07

Dormir dans la Yamanote

... Et fermer les yeux dans le train équivaut à dégringoler dans le tunnel à la suite du lapin blanc.
C'est un sommeil qui ne prévient pas, qu'on ne voit pas venir, un coup de gourdin derrière la tête.
Le sommeil de la Yamanote n'a pas de saveur, n'a pas d'odeur. Il ne laisse aucune trace de rêve. Mais il provoque des sensations de vertige, quand on se sent tomber dans ce gouffre, quand on s'aperçoit qu'il n'y a pas de branches auxquelles se raccrocher.
Le mouvement des corps, la voix mécanique dans le micro... Provoquent des vagues dans le sommeil, juste un sursaut de réalité avant de repartir dans le voyage intérieur. La Yamanote nous dérobe notre conscience. Et nous la rend à peine lorsqu'on descend.
Le voyage en train est une parenthèse de la vie, un temps hors du temps, un coma dont on sort sans dommage mais sans souvenir.

(La Yamanote est une ligne de train circulaire qui dessert les principaux quartiers de Tokyo. Les Japonais vous demandent souvent quelle est la ligne de train ou de métro de votre quartier. Vous ne pouvez pas répondre la Yamanote sans entendre quelqu'un vous dire que c'est pratique.
La Yamanote est pratique. Le natto est bon pour la santé. Ce sont deux vérités immuables du Japon.
Moi, j'habite sur la Yamanote et je mange du natto.
Là, je marque deux points !)

6 commentaires:

Fabrice a dit…

Ah. Je m'inscris en faux pour le Natto. D'abord, ça pue et c'est pas bon. Ensuite il y a quelques semaines, une émission de télé a déclaré avoir fait des expériences qui prouvaient que c'est excellent pour les régimes amaigrissants. Le lendemain, tous les magasins du Japon étaient en rupture de stock de natto (pour cause de frénésie d'achats). Et quelques jours après, une contre-expertise démontrait que l'émisson était bidonnée, que le natto, ça fait pas maigrir, ni quoi que ce soit de spécial. La chaine s'est excusée, a reconnu que les infos étaient "fabriquées" et l'émission en question, qui depuis des années "teste" des produits a été immédiatement supprimée. Sans doute qu'il ne faudrait pas trop creuser pour s'apercevoir que ce programme n'était qu'une publicité géante au pouvoir immense !

En France, c'est pas mieux, on dit que le vin est bon pour la santé. J'en doute fort si j'en juge par les migraines qu'il me procure souvent...

Cocje a dit…

ça me rapelle que je fis plusieurs tours de Yamanote dans les deux sens pour repérer les endroits de la ville qui me donnaient envie d'y déambuler.
C'est très pratique, la Yamanote (et la couleur verte lui va bien)

madame gâ a dit…

que c'est drole de lire ce post alors que j'emerge moi meme d'un de ces dodos si particuliers !
pas de yamanote pour moi, juste ma bonne vieille chiyoda line. mais les memes impressions.

G. a dit…

Il n'y a pourtant aucun doute : le natto fait maigrir (si on ne mange que ça !)

raphael a dit…

La Yamanote, comme la plupart des transports en commun, permet tout juste de somnoler dans une sorte d'abrutissement.
On peut y rester toute la journée puisqu'elle n'a pas de terminus ... ce qui est assez agréable vu qu'elle est en surface.

Quand au natto, je comprend que n'importe qui puisse perdre du poids quand il est soumis à un pareil régime !... ;-)

aelle a dit…

G : "le natto fait maigrir (si on ne mange que ça !)"

J'ai eu un copain qui avait la même approche pour le tofu : "Comme le tofu c'est dégueulasse, si je n'ai que ca dans le frigo, je vais maigrir, c'est sûr!"