7.1.07

Possible sky


Au réveil, il y avait non seulement des traces de pas dans la neige mais aussi le sourire du chat du Sheshire (merci Jenny).
Ce dimanche matin avait la saveur sucrée de la figue et le thé le parfum des loups (merci Flo).
Le ciel, par la fenêtre, avait sa couleur invariable. Et le vent soufflait en tempête.

Une matinée dans mon oeuf. Et, plus tard, des miettes de muffins et la voix de Meredith Monk.
Plus tard encore, des tasses de chai chez la fée Clochette. Elle m'a manqué. Pendant que nous déroulions nos trois semaines à 10000km de distance, le vent est tombé et ses paupières se sont fermées.
Dans le train, tout contre moi, deux étudiants que l'alcool rendait joyeux. Ils comptaient en français. Jusqu'à trois. Et quand j'ai continué, ils se sont tournés vers moi avec un regard aussi admiratif que si je réussissais un exploit en comptant jusqu'à dix dans ma langue natale...
Les lumières de mon quartier ne concurrencent pas les étoiles et, cette nuit, elles brillent comme une colonie de lucioles.

5 commentaires:

raphael a dit…

Les villes ont un petit côté magique la nuit, avec toutes les lumières, la nonchalance des passants le soir lorsqu'ils sortent, la circulation qui diminue, ... c'est complètement différent de la journée ... on peut être au milieu d'un groupe tout en ayant l'impression d'être seul au monde, un peu comme dans une bulle ... J'ai bien aimé cette ambiance au Japon.

Le regard admiratif pour avoir compté en français, c'était pour avoir partagé avec eux ... ;-)

G. a dit…

un peu comme dans une bulle, un peu comme dans un oeuf, quoi !!! Oui, c'est vrai sauf que la Waseda dori est un peu la rue de la soif et il faut rester concentré pour éviter vomis et dormeurs... Difficile d'apprécier la quiétude de la nuit !

ensuite, j'ai su que leur prof de français était cool parce qu'elle était mariée avec un Japonais... La relation de cause à effet avait l'air clair pour eux ! D'ailleurs, apparemment, tout était limpide pour eux, alors que je devais rester très lucide pour saisir leur japonais alcoolisé !!!

Anonyme a dit…

More than a "possible" sky ; it looks as if that Sunday was, for sure, your day ...

Pays de Neige

flo a dit…

J'aime bien, quand il est question de petit dèj ou de goûter au calme, pleins de senteurs et de saveurs... je sais que ce sont de précieux moments dont je n'aimerai plus me priver.
Et en ce moment j'y ai dévoré des Banana Yoshimoto (Kitchen et N.P) et je savoure ces dernières heures de vacances... car demain on retourne au bagne (enfin bon je ne vais pas me plaindre). Plus question de laisser le stress gacher ces précieux moments, désormais il aura un peu de vacances chaque jour... et ce blog m'y aidera sûrement !

Flo des Loups

raphael a dit…

C'est vrai, je n'avais pas fait le rapprochement bulle et oeuf...

Je ne connais pas Waseda dori ... ça n'a pas l'air d'être le meilleur endroit pour se promener la nuit

Ils avaient l'alcool joyeux ... c'est déjà ça