20.1.07

Un samedi après minuit (billet d'après la pluie)


Ca parait peut-être bête, dit comme ça, mais manger du poisson grillé avec elle redonne envie de les attendre, les lendemains aux cerises, les journées qui ne chantent pas faux...

C'est toujours en rentrant de chez elle que je vois le garçon en skate. La nuit seulement. Et ce soir, il porte un chapeau.

Comme aujourd'hui je ne suis pas cap', (cap' de rien surtout pas de pluie !), je troque mon vélo contre un parapluie transparent. Et les gouttes font de mes yeux des kaléidoscopes. Et c'est joli.

Parfois, au détour du couloir, avant même de retrouver mes clés au fond du sac, je vois l'aimant sur ma porte.
Mes voisins ajoutent un N à mon nom et, tout de suite, il sonne autrement.
Parfois une invitation pour boire une soupe de légumes. Parfois un journal en guirlande. Parfois un bouquet de fleurs.
Ce soir, un sanglier comique qui me rappelle qu'il ne faut pas croire les horoscopes de Biba.
Justement, de la boîte aux lettres de l'étage précédent, j'ai retiré le ELLE et son supplément astro. Je peux retenter ma chance...

Malgré tout et si vous n'y voyez pas d'inconvénient, on pourrait peut-être, d'un commun accord, se débarrasser une bonne fois pour toute de janvier et de ses journées clonées. Et passer directement à la suite, passer à février, là, tout de suite, maintenant... Non ???

7 commentaires:

Nikola a dit…

Ce qui m'embête, c'est que "février porte-fièvre" comme dirait René Crevel, ne m'inspire pas plus confiance, avec ses airs de faux-jeton, à toujours hésiter entre 28 et 29 jours. On saute aussi février, non?

G. a dit…

OK, tope là !

Agnes a dit…

Je viens de corriger pleins de copies avec ta radio en toile de fond... Certains vont s'etonner lundi d'avoir de super notes! Merci pour eux!

Cocje a dit…

Ah bin on alors moi je suis née en janvier je ne vais certainement pas sauter ce mois là !!! Par contre ok pour février.

Cocje a dit…

(*ah bin NON alors)

madame gâ a dit…

j'ai pris la ferme et sage decision de suivre les appels de mon corps : janvier sera mou et cotonneux puisque telle est ma volonte ; cette annee c'est decide, j'hiberne. A quoi bon se forcer et se refiler mauvaise conscience quand on voit a quel point le mois des decisions et du renouveau ne nous aide pas a tenir nos resolutions.
Pour mois janvier existe bel et bien, mais sera un mois tampon, un mois blanc.

raphael a dit…

Sympa tes voisins. L'attention que les autres nous portent fait souvent toute la différence...

Ma foi, j'aime bien janvier : il commence comme un rêve, dans la joie et la bonne humeur, les pensées et les envies positives, ... comme un parfum de renouveau.