3.1.07

Japan Is An Island (the Spinto Band)

Ceux qui ont reçu un mail sauront qu'il a été écrit là.

Quand je sors, la lumière est claire et froide.

Les lampions incitent à l'ivresse, aux coudes serrés sur un comptoir, aux verres qu'on ne sait plus compter.

Mais ce n'est pas l'heure.
Je reviendrai.
Peut-être.

Devant chez le coiffeur,

il y a un miroir.

Mais je regarde ailleurs.
Je pense à autre chose.

De toute façon, c'est l'heure du thé et je rentre.

Si vous voulez me rejoindre, suivez la voie du tram et c'est à droite après le soleil couchant.


(Pour écouter le titre.)

6 commentaires:

eOle a dit…

tes boucles d'oreilles sont comme cette guirlande de lampions (surtout sur la photo 2) ! hihihi
bonne année 2007 à toi sous le soleil levant !

flo a dit…

Je connaissais pas cette chanson, chouette de découvrir des choses à voir ou à écouter sur ton blog... à manger aussi: je suis dingue du marbré au matcha de Clea grâce à toi ! Bises.

G. a dit…

eOle : et pour ton année 2007, je souhaite et le soleil et le vent !
Flo : oui, quand on commence ça, on ne s'arrête pas !!!

Anonyme a dit…

Il a l'air d'être simple à vivre ce Japon vu de 10000 km.

Beaucoup de ciel bleu.

Pays de Neige

David a dit…

J'adore la tournure poétique qu'a pris ton blog. Magnifique !

Fabrice a dit…

J'aime bien la photo du train qui est déjà parti. Le train n'est déjà presque plus là, les barrières vont s'ouvrir. C'est comme si on allait traverser le passage à niveau quand on voit l'image.